Qui sommes-nous?

Le Programme Etudier PL a pour objectif d'informer les jeunes francophones sur les possibilités d'étudier en Pologne. Notre ambition est d'apporter aux lecteurs de ce site le plus d’informations possible sur l’enseignement supérieur et la recherche scientifique en Pologne. Bref, nous voulons vous faire découvrir leurs richesses: tradition, modernité, innovation, compétence et expérience.

plus »

Etudier Visiter PL présent au Salon Européen de l'Education, Paris, 24-27 novembre 2011

Le programme Etudier Visiter PL avec Le Ministère de la Recherche et de l’Enseignement Supérieur de la République de Pologne organisent la présence polonaise au Salon Européen de l’Education (Porte de Versailles, Paris-Expo). Sur le stand polonais dans le village international du Salon les 14 grandes écoles les plus réputées de Pologne (universités, écoles d’ingénieurs, du commerce, d’économie et d’agronomie)  vont se présenter devant le public français, européen et international.

plus »

Etudier Visiter PL coorganisateur de la Conférence

Le Centre d'Études sur l'Actuel et le Quotidien de la Sorbonne (CEAQ) a accueilli le 29 et le 30 mars 2010 lors du colloque: « La postmodernité et ses multiples facettes »- la délégation de chercheurs polonais.  Dans l’histoire de ce laboratoire c’est la première grande rencontre scientifique franco-polonaise.

plus »

Bienvenue

Ambasada



Le manuscrit du roman de Napoléon à la Bibliothèque de Kórnik

La collection de la bibliothèque compte parmi ses trésors,le manuscrit unique du roman « Clisson et Eugénie ». C’est un roman d’amour écrit par Napoléon. A l'origine, il y a un vrai sentiment de Bonaparte encore jeune et inconnu pour Eugénie Désirée Clary, fille d’une famille de riches commerçants.

Tout commença quand le grand frère de Napoléon, Joseph Bonaparte, se maria avec Julie Clary, la sœur ainée d’Eugénie. Très vite Eugénie et le futur Empereur des Français tombèrent amoureux. Au début du mois de mai 1795 Napoléon est parti en urgence à Paris. La famille d’Eugénie a été de moins en moins favorable à ce général compromis momentanément par les défaites. Quand la jeune fille arrêta d'écrire à Napoléon ses lettres d’amour, celui-ci en éprouvant une grande dépression, a écrit son roman ayant des traits autobiographiques. Il se nomma Clisson de Josselin qui fut un guerrier breton du XVe siècle. Peu de temps après avoir écrit ce roman, Eugénie,suivant les conseils de la famille, a rompu les fiançailles avec le futur Empereur. Cependant, Napoléon n’a pas été très affecté par cette rupture car il commença une nouvelle période dans sa vie. Le roman reste un rare témoignage de cette histoire d’amour agitée.